Jean Desmier est un artiste plasticien, graveur qui privilégie le noir et le blanc de la matière papier. Son œuvre est radicalement noire et blanche.

Enseignant l’Histoire de l’Art à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris La Villette (ENSA), Jean Desmier appartient à la famille des passeurs. Chaque année, il emmenait ses étudiants sur le littoral vendéen, son pays, ses racines, le temps d’une expérimentation plastique dans un paysage.
Nous nous sommes rencontrés à l’automne 2018 alors qu’il travaillait à la finalisation de son ouvrage « Le Diariste dans l’escalier », Editions Eoliennes, collection dirigée et mise en page par Xavier Dandoy de Casabianca. Jean Desmier y parle à la première personne, il dévoile son regard sur le quotidien, l’art, la littérature,… et tout ce qui fait la matière de ce monde. Ici, Jean partage des pensées issues de ses mythologies intimes.

« Je dessine exclusivement en noir et blanc. Essentiellement sur papier. Il ne me semble pas avoir choisi cette « façon de procéder ». Elle s’est imposée d’elle-même, comme source pourvoyeuse d’inusables lumières que je ressens sans doute comme les plus conniventes de l’intimité et de l’intériorité. Le travail de dessin, outre le fait de répondre à sa propre exigence plastique, a chevauché une succession de récits dont les miroirs émotionnels reflétaient les différents états. Mais tout cela, finalement, ne construit qu’une seule histoire, qui, comme toute aspiration d’une œuvre humaine va tenir à la fois du bien peu et de la plus grande importance. Car le récit n’est qu’un prétexte à rejoindre le guet, celui d’où il sera possible de percevoir autrement la relation de son propre vécu avec les aléas du monde. Dessiner pour ne pas être avalé ? Certainement. Mais dessiner surtout pour être plus présent à la beauté des choses dont seule la nécessité d’aimer sait donner la vraie mesure. Jean Desmier, mai 2007

Je vous invite à découvrir des extraits de séries présentées à la galerie, Lettres à N, le temps déplié, Dessins très privés, Ciels de lit, et me tiens à votre disposition pour vous faire découvrir l’univers de Jean Desmier et pourquoi pas son atelier. Une œuvre sous le signe de l’intimité.

Expositions personnelles
2019
Radical, Galerie Rachel Hardouin – 15 curisotity + experiences — Paris 10e
Mythologies intimes, L’Usine — Paris 19e
2015
Les chaises, + 9 Aix et terra, Fort-Liédot — Îles d’Aix
2013
Œuvres au noir et blanc, Una Volta Galerie du centre culturel – Bastia
2012
Le corps du dessin, Centre d’art de Montrelais – Varades
2009
Déclinaisons… Galerie des Éditions L. Mauguin – Paris
Dessins très privés, Greata Pasquini et Matteo Banchi – Paris
2006
Les ports, Paysages de Vanité, Centre d’Art de l’ancien Synagogue – La Ferté-sous-Jouarre
2003
Les Enclos & Venise, Galerie Trait Personnel – Lyon
2002
Peintures et gravures, les ateliers d’Ivry, Manufacture des OEillets
2000
Venise, Petites scènes de la vie des femmes, Galerie Callu Mérite – Paris
Grands Hôtels, les Enclos, Paysages, Galerie de l’E.S.A – Paris
1997
Les Maisons, Tentatives d’enlèvements, Galerie de l’E.S.A.– Paris
Dessins, Hôtel de ville – Le MANS
1993
La promenade des hommes, Galerie Anne Robin – Paris
1991
Extraits 1980-1990, Galerie de l’E.S.A. – Paris
Les marcheurs, Natures mortes, Galerie Anne Robin – Paris
1986
Dessins, Les baisers, Galerie Brigite Rocourt – Paris
1984
Fictions, Galerie Jacques MassolShééhadé – Paris
1983
Dessins, Galerie Brigite Shéhadé – Paris

Expositions collectives
2010
Femme au miroir, (4 installation) Journées du Patrimoine, Le Presbytère — Charcé Saint-Ellier
2007
Ciels de Lit (dessins), Chambres (monotypes), galerie de l’Aubance – Brissac Quince
2006
Centenaire Samuel Beckett, Centre d’Art de l’Ancienne Synagogue – La Ferté-sous-Jouarre
Traits Rares, Galerie Callu Mérite – Paris
2004
Océan, Manufacture des OEillets – Ivry
Galerie Callu Mérite – Paris
2003
Galerie Callu Méritr– PARIS
XS 2004, Galerie Trait Personnel – Lyon
2001
80 dessins du xxe siècle, Galerie Callu Mérite – Paris
2000
Dédicase, Art Paris– Paris
1999
Galerie Callu Mérite – Paris
1996
Artistes sur canapé, Galerie V.I.A. – Paris
1995
SIAC – STRASBOURG
Piazze, Galerie Anne Robin – Paris
1993
Papiers d’Artistes – Paris
Europe Art – GENÈVE
1991
Galerie Anne Robin – Paris
1990
SAGA, Grand-Palais – Paris
1984
FiAC, Grand-Palais – Paris
1982
Galerie Brewster – New-York
1978
Le portrait, Galerie Sylvia Bourdon – Paris

« Je veux m’approcher d’une vision sensorielle qui est plus vaste qu’un rangement du près au loin voulu par la perspective. » Jean Desmier

Jean DESMIER dans son atelier.

+info
« Le diariste dans l’escalier ». Editions éoliennes, 2019, est disponible à la galerie au tarif de 28 euros.
Interview de Jean Desmier et visuels, sur demande, auprès de Rachel Hardouin +33 660 225 014  contact@15martel.com
15 curiosity + experiences vous accueille mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 14H à 19H et sur rendez-vous au 06 60 22 50 14.
15 curiosity + experiences est une galerie en étage.
15, rue Martel 75010 BAT.A – 4e étage – interphone « 15 martel galerie ».
The 15 curiosity + experiences is a gallery up the stairs.
15, rue Martel 75010 Paris – building A – 4th floor – intercom « 15 martel galerie ».