SÉRA – Terrasse – Techniques mixtes – 2018

SÉRA, artiste né au Cambodge, présente ses dernières créations picturales et graphiques qui interrogent le corps humain en dialogue avec la statuaire khmère ancienne. L’exposition « Membres fantômes » établit un lien entre passé et présent khmer.
Le projet de l’artiste SÉRA s’inscrit dans le cadre de Season of Cambodia Paris, événement culturel à résonance internationale.
Ce qui est prégnant dans l’ensemble de l’oeuvre de SÉRA, dessins, peinture, sculpture, bandes dessinées, c’est la présence très spéciale d’une rage maitrisée signifiée par le geste. D’un trait vif, saillant, presque cinglant, SÉRA affirme et agite. La main porte le pinceau, l’encre, la terre, le métal… loin devant pour aiguiser nos consciences et notre arbitrage. L’homme qui dessine, l’homme qui sculpte ou l’homme qui peint, nous invite à un voyage plus profond, plus lointain, plus déchiré aussi.
L’exposition de SÉRA prend sens dans un programme culturel global qui met en réseau et en écho les arts et les artistes issus de la culture et des traditions khmères. L’exposition et les événements programmés au 15 curiosity + experiences durant la période du 05 mai au 30 juin 2018 seront directement liés à la programmation des galeries, centres d’études et de mémoires et institutions telles que le Musée Guimet et la Philarmonique de Paris.
Ensemble, ces lieux proposent un parcours culturel khmer à travers le grand Paris, à partir d’avril 2018.

SERA peintre, dessinateur, auteur de bande dessinée et de romans graphique dans son atelier
SERA peintre, dessinateur, auteur de bandes dessinées et de romans graphiques dans son atelier – extrait du documentaire d’Adrien Genoudet réalisé au Cambodge

Cette énergie de guerrier trouve inspiration et racines dans la statuaire khmère ancienne.
Une œuvre en hommage à l’insouciance de l’enfance, aux victimes, à la sensualité de moments profondément émouvants. Une œuvre dédiée à la méditation et à la réflexion pour que la mémoire de ceux qui ne sont plus là soit préservée.

« Il faut voir travailler SÉRA. Il faudrait toujours voir, s’approcher pour mieux cerner les mains qui parlent d’elle-même, d’une même voix contrariée, entre murmures de l’enfance et cris des souvenirs coincés plus haut, dans la mémoire ; il faut voir travailler SÉRA de tout son corps, pour comprendre que c’est en suivant les gestes que l’on peut suivre la courbe d’une réminiscence, et que quoi qu’on en dise, tout part de là. » Adrien Genoudet, enseignant, chercheur, écrivain, cinéaste.

+info
interviews et visuels sur demande auprès de Rachel Hardouin +33 660 225 014 contact@15martel.com
Programme Season of Cambodia & Facebook
15 curiosity + experiences vous accueille mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 14H à 19H et sur rendez-vous au 06 60 22 50 14. Le 15 est une galerie immersive en étage.
RVS 15, rue Martel 75010 BAT 1 – 4e étage – interphone « 15 martel ».